Societality lance YES

Subtitle

La web application unique en France qui, pour seulement 10 euros par mois, recherche et vous alerte sur les financements correspondants à vos projets.

Comment ça marche S'abonner

Pour chaque nouvel abonné que vous parrainez, nous vous offrons un mois d'abonnement supplémentaire.

Observatoire de Lutte contre la Faim ONG / Association depuis 2012

0 PROJET EN COURS
0 PUBLICATION(S)
THÈMES D’ENGAGEMENT SOCIÉTAL
Développement économique et local - Action sociale et lutte contre l'exclusion - Habitat - Social Business - Entrepreneuriat - Pollution - Urgences
MODES D'ACTION
Action de terrain - Education au développement - Renforcement des capacités - Urgence
SECTEURS D'ACTIVITÉS
Santé - Agroalimentaire et boissons - Autres
ZONES D'INTERVENTION
Afrique Sub-Saharienne (1 pays)
Cameroun

DESCRIPTION

L’Observatoire de Lutte contre la faim au Cameroun est une organisation à but non lucratif et à vocation charitable reconnue par l’Archidiocèse de Yaoundé depuis l’année 2012. Notre objectif est de contribuer à l’objectif du millénaire d’éradiquer l’extrême pauvreté et la faim au Cameroun. Nous voulons y arriver à travers cinq axes d’intervention :

Les études visant à déterminer qui a faim, les raisons de cette faim et les moyens d’y remédier ;
Le développement de la solidarité à travers des collectes de fonds ;
L’assistance aux démunis : nous nous proposons d’apporter une aide multiforme aux démunis, sans aucune restriction ;
Les projets pour des initiatives bien précises de lutte contre la faim ;
Les activités d’autofinancement pour qu’en tout temps, nous ayons les moyens nécessaires pour soutenir les personnes en détresse.

 
En attendant le financement de divers projets, notre principale activité actuellement est l’assistance aux plus démunis, entreprise dès le mois de Juillet 2012 après que les premières contributions de personnes de bonne volonté aient été reçues. Nous avons à ce jour accordé plus de 700 aides. Nous arrivons à le faire grâce aux collectes de fonds et aux ventes de charité. La répartition des aides se présente de la manière suivante :

 50,68 %  pour le financement de petits commerces ou d’activités génératrices de revenus diverses selon la volonté et les compétences de chacun ;
12,84 % pour l’achat de médicaments et/ou la prise en charge de soins de santé divers ;
12,76 % pour la satisfaction de besoins expressément manifestés de nourriture ;
11,72 % pour les fournitures scolaires ;
9,27% pour les frais de transport et déplacements ;
2,73 % pour les demandes diverses.
 

L’une des forces de notre service est la qualité de l’écoute que nous accordons aux personnes en détresse qui se présentent à nous. Cette écoute qui se veut active est adaptée à l’interlocuteur, l'objectif étant d’obtenir une interaction parfaite entre la personne que nous recevons, sans jugement, sans préjugé et avec une prise de recul suffisante pour permettre d’agir efficacement.

 

La vision de notre travail d’assistance aux plus démunis voudrait qu’en tout temps, même en l’absence d’un financement spécifique, nous arrivions à satisfaire les personnes en détresse qui se présentent dans notre service.

 

Au delà de l’assistance aux démunis, nous avons de nombreux projets en lien avec la lutte contre la Faim, tels que : la création d’un Centres d’études sur la faim,les différentes aides alimentaires, l’appui à l’autopromotion des démunis, la formation professionnelle des jeunes …etc.

 


Voir le site web pour en savoir plus...
AUCUNE ORGANISATION DANS LE RÉSEAU